Entreprises, avez-vous pensé au télétravail? L’ACTU DE CE « JE DIS » 19 Juillet 2018

Le télétravail, la solution de l'entreprise contre l'absentéisme et les congés

Augmenter sa productivité en essayant de trouver des solutions à l’absentéisme souvent trop présent qui est susceptible de déstabiliser l’activité toute entière de l’entreprise

✬✭✮✯

✬✭  PLUS D’INFOS SUR LEON FRANCE  ≈≈  www.leon-france.fr  

✬✭✮✯

SOMMAIRE

—> Qu’est-ce que le télétravail et qu’apporte t-il comme gain pour l’entreprise?

—> Quels en sont les avantages mais aussi comment appréhender les difficultés éventuelles?

—> Quelles sont les obligations de l’entreprise vis à vis de ses collaborateurs dans ce type d’aménagement du travail?

—> Comment aménager un espace de travail spécifiquement dédié à l’entreprise chez soi?

✬✭✮✯

Le télétravail, ça consiste en quoi?

write-593333_640

 

Le terme de « télétravail » se définit comme une activité cadrée par une relation de contrat de travail entre l’employé qui utilise ses propres locaux personnels et l’entreprise qui le rémunère pour une mission permanente. La relation doit se faire exclusivement par voie informatique et internet en utilisant tous les outils actuels modernes mis à sa disposition tels que l’ordinateur, l’internet, le smartphone, le téléphone portable, la tablette, etc… (précisé dans l’accord-cadre européen de 2002 sur le sujet.

Bien plus qu’un aménagement du temps de travail, il constitue une nouvelle organisation moderne d’adaptation au travail et s’inscrit dans une volonté de rentabiliser au mieux les activités de l’entreprise en allant plus vite dans les actions.

Le télétravailleur salarié ou entrepreneur (car aujourd’hui beaucoup de télétravailleurs sont des freelances) occupe soit un bureau partagé en dehors de l’entreprise, soit un bureau à son domicile personnel.

En France, le télétravail est encadré par la loi. Il est bilatéral et réversible nous dit  l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail.

En clair, il faut que les deux parties trouvent un accord à cette mise en place. A ce titre, le Code du travail spécifie que « le refus d’accepter un poste de télétravailleur n’est pas un motif de rupture du contrat de travail ». Il faut le savoir !!!

Témoignage sur les réelles implications qu’engendrent ce type d’organisation.

✬✭✮✯

Le télétravail, qu’apporte t-il à l’entreprise?

 

the-labour-code-3520805_640

Il permet d’abord de pallier à l’absentéisme souvent récurrent et perturbateur pour les activités de l’entreprise. Pour peu qu’elle soit sujette à une forte demande exceptionnelle, il est parfois cruel de se retrouver sans personnel notamment au moment de la prise des congés sur certaines périodes spécialement prisées.

Augmenter sa productivité, s’enlever des éventuels soucis souvent difficiles à gérer pour le secteur des Ressources Humaines, s’éviter des tensions humaines, permettre une meilleure fluidité des opérations; autant de facteurs positifs qui poussent aujourd’hui de plus en plus d’entreprises à utiliser ce mode de fonctionnement.

Bien sûr que certaines activités ne le permettent pas mais quelle entreprise n’a pas besoin d’un bureau administratif pour ne serait-ce s’occuper de recevoir les clients au téléphone ou gérer des opérations de suivi commercial? Donc finalement l’accessibilité est manifeste puisqu’elle libère aussi du temps au salarié qui n’a que pour seule contrainte de répondre aux sollicitations de contact (réunions SKYPE ou téléphoniques) avec son manager qui organise aussi des réunions avec le reste des équipes pour ne pas mettre le télétravailleur trop en marge. Savoir l’impliquer dans ses missions nécessite un gros travail de préparation initiale.

C’est ainsi que nous en arrivons aux avantages déjà évoqués brièvement précédemment.

✬✭✮✯

Le télétravail, ses réels avantages

businessman-3492380_640

Pour 85 % des entreprises concernées, « le télétravail a un impact très sensible sur la compétitivité », relève une étude commandée par la direction générale des Entreprises (DGE) [PDF – 815 Ko].

Les gains de productivité pourraient atteindre « 5 à 30 % ». De plus, le télétravail permettrait « plus de motivation pour les salariés », moins d’absentéisme et une « baisse du turn-over » (rotation du personnel dans l’entreprise), souligne le Commissariat général à l’égalité des territoires(CGET).

Une productivité accrue avec moins de freins, une diminution de l’absentéisme et des retards, une économie de surface immobilière, tout ce qui permet une meilleure flexibilité des ressources humaines pour permettre aussi à des populations handicapées qui n’auraient peut-être pas pu intégrer un poste dans l’entreprise, à trouver une solution pour ‘être « salariable ».

Bon nombre de travailleurs handicapés dont l’intégration est aujourd’hui contingentée en entreprise peuvent y trouver leur compte. En effet, une entreprise n’a pas toujours l’aménagement pour ce type de situation et le télétravail constitue donc un moyen de résoudre cette problématique.

Il est généralement facile de constater une meilleure gestion des déménagements et des transferts d’activité (quand l’entreprise change de site) puisqu’une telle disposition évitera les licenciements potentiels induits par ces changements géographiques imposés.

On note aussi une réduction des frais généraux (électricité, transport) puisque même en cas de notes de frais établis par le télétravailleur, celui-ci répercutera des tarifs personnels et non professionnels généralement plus hauts notamment dans la téléphonie.

Enfin, on remarque une meilleure motivation et implication des personnels assujettis au télétravail.

Et pour le télétravailleur alors?

Et bien ce sont aussi de réels avantages : plus de temps de transport ni d’essence supplémentaire, des horaires plus souples, un gain d’autonomie et de responsabilités, l‘adaptation à l’isolement pour s’éviter des nuisances sonores perturbatrices, une efficacité accrue, un stress en moins et surtout un moyen de consacrer plus de temps à la réflexion sur son travail, donc d’être plus productif.

Le télétravail, une culture d’entreprise à installer pour l’avenir

✬✭✮✯

Le télétravail, ses inconvénients aussi avec des moyens pour les contourner

startup-849804_640

 

—> Un sentiment d’isolement manifeste

En contrepartie, le télétravail n’est pas toujours tout rose.

L’employé travaillant chez lui peut rencontrer quelques inconvénients, s’il ne trouve pas un équilibre.

Le plus gros désavantage d’être en télétravail est le manque d’interaction.

Isolement, manque de confiance et perte d’intérêt peuvent facilement venir envahir le quotidien des télétravailleurs.

Exerçant de chez eux, les employés ne trouvent pas forcement l’intérêt de communiquer avec les autres et s’habituent vite à cette routine. La possibilité d’acquérir une promotion semble difficile, même si ce n’est pas réellement le cas.

 

—> Un management trop lointain

En effet, le manager doit anticiper toutes ces possibilités et évoquer les peurs et angoisses avec son employé de sorte à pouvoir les anticiper le moment venu. Il devra se montrer très présent et régulier dans ses interactions. L’instauration d’un planning de réunions sera obligatoirement mis en place et un suivi soutenu opéré.

Il faudra aussi instaurer une discipline de travail de sorte à ne pas affecter la productivité du télétravailleur. Il faudra aussi veiller à mettre en place des tableaux de bord opérationnels pour être sûr que les tâches demandées soient bien réalisées dans les temps impartis.

Il sera aussi nécessaire d’intégrer toute l’équipe présente elle sur le site de l’entreprise dans le processus notamment sur des projets en commun avec le télétravailleur. Par conséquent, il ne faudra pas négliger des SKYPES ou des réunions web cam pour unifier les forces et renforcer l’esprit de cohésion collectif.

Le télétravail représente autant d’avantages que d’inconvénients. Si l’employeur et l’employé arrivent à tomber d’accord sur un système effectif, en toute discipline, cette culture d’entreprise a tout pour réussir. Même s’il n’est pas fait pour tout le monde et pour tous les types de business, le télétravail reste un mode de fonctionnement moderne.

Toutefois, ce dernier pointe quelques freins au développement du télétravail, comme le coût de la mise en place, « la peur de perte d’autorité du management » ou encore « les risques d’inégalités de traitement entre salariés ».

✬✭✮✯

Le télétravail, sa mise en oeuvre

men-1979261_640

 

Le Code du travail stipule que c’est le contrat de travail, ou son avenant, qui précise « les conditions de passage en télétravail et les conditions de retour ». « A défaut d’accord collectif applicable, le contrat de travail ou son avenant précise les modalités de contrôle du temps de travail ». Le télétravail peut être proposé dès l’embauche ou être instauré plus tard, toujours avec l’accord des deux parties et de manière réversible.

Le CGET conseille de « procéder avec méthode et de suivre un certain nombre d’étapes », si vous souhaitez introduire le télétravail dans votre entreprise :

  1. Organisez une concertation sur le sujet dans votre structure, en associant notamment « les responsables des ressources humaines, du service juridique, du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), les partenaires sociaux et les représentants des salariés, du service informatique, de la médecine du travail »,

 

2. Définissez les objectifs de la mise en place du télétravail, avec une équipe             représentants « des trois services principalement concernés (…) : le service des ressources humaines, le service juridique et le service informatique »,

3. Préparez un projet d’expérimentation, pour « mieux connaître les attentes des salariés et adapter les objectifs de l’entreprise »,

4. Démarrez la phase d’expérimentation pour présenter le projet ;

5. Evaluez le projet à la suite de cette expérimentation avant de déployer le télétravail.

Capture d_écran 2018-07-19 à 17.30.57

✬✭✮✯

Le télétravail, les obligations de l’entreprise

binding-contract-948442_640

 

En tant qu’employeur, vous avez des obligations spécifiques à l’égard de vos télétravailleurs, comme l’énonce le Code du travail :

La prise en charge des coûts inhérents au télétravail (matériel, outils, logiciels, maintenance ). L’étude sollicitée par la DGE estime autour de 1 370 euros le coût moyen de la mise en place du télétravail, par télétravailleur, entre l’équipement informatique, les formations, le pilotage du projet…

L’information préalable auprès de vos salariés dans leur restriction d’utilisation des équipements et outils informatiques mis à leur disposition dans le cadre de leur exercice ainsi qu’à leur risque d’exposition à des sanctions éventuelles en cas de dépassement du cadre fixé.

L’instauration des plages horaires de contact

L’organisation d’un entretien annuel avec chacun portant sur leurs conditions et leur charge de travail

L’accès prioritaire éventuel à occuper ou reprendre un poste sans télétravail correspondant à leurs qualifications et compétences et l’obligation de les informer de la disponibilité dudit poste.

 

A noter : L’accord national interprofessionnel (ANI) du 19 juillet 2005 dispose que « l’employeur est tenu de respecter la vie privée du télétravailleur. Si un moyen de surveillance est mis en place, il doit être pertinent et proportionné à l’objectif poursuivi et le télétravailleur doit en être informé.

✬✭✮✯

Le télétravail, aménager une espace de travail seulement dédié à l’activité

home-820389_640

 

Avec une forte croissance en France depuis quelques années (bien que l’on soit des années en retard sur le sujet par rapport à nos amis anglo-saxons), le télétravail s’intègre de mieux en mieux dans nos mœurs et est de plus en plus autorisé par les employeurs, à défaut d’être proposé.

Même si cette perspective d’effectuer son travail à domicile est alléchante de prime abord, il ne faut pas oublier que travailler sur son lieu de travail et travailler chez soi sont deux choses totalement différentes.

Il faut savoir se créer un espace professionnel (espace de télétravail) dans un espace personnel partagé entre plusieurs membres de sa famille afin de pouvoir passer en mode “travail” le moment venu. Voici quelques astuces pour y parvenir.

1- Isoler l’endroit du reste des parties de la maison trop sujettes au bruit, à la déconcentration et aux perturbations de tout ordre.

2- Aménager le décor et l’ambiance différemment du reste du domicile pour créer une véritable cloison entre monde personnel et professionnel ! L’inconscient souvent de mise, puise son inspiration dans un climat adapté et aménagé comme pour un bureau classique d’entreprise.

3- Se couper de la communication extra professionnelle selon des plages horaires adaptées convenues aussi avec l’entreprise. En effet, une prise de contact vidéo demande une organisation et une nécessité de se retrouver seul loin de toute tension ou perturbations ambiantes.

4- Créer des cloisons physiques en cas d’impossibilité de couper avec la vie familiale de sorte à être véritablement isolé pour mieux se concentrer et avancer plus vite.

 

Le télétravail a de beaux jours devant lui car aujourd’hui, est enregistrée une forte tendance à une volonté des employés de s’éloigner de toute forme de stress souvent confrontés à des nécessités d’éloignement de l’entreprise (maladies, dépressions …) sans pour autant vouloir renoncer à leur travail et leurs occupations professionnelles. Il constitue une vraie passerelle entre un équilibre familial et professionnel qui peut aussi être profitable à l’ensemble des proches vivant autour (mieux profiter de ses enfants par exemple ou être plus disponibles pour parler avec eux de leurs problèmes et pouvoir ainsi les résoudre sans attendre ses congés par exemple).

Alors êtes-vous prêt(s) à franchir le pas, vous qui êtes à la tête d’une entreprise?

 

✬✭✮✯

 

Léon France est toujours là pour vous accompagner et vous guider dans vos démarches de soutien et de conseil entre nombreuses autres prestations proposées par l’association.

mentor-icon-2895941_1280

 

 

 

Sachez que Léon France représentant d’un réseau associatif de chefs d’entreprises, est là pour vous accompagner dans vos recherches de financement notamment !

 

 

 

✬✭✮✯

 

Léon France intervient aujourd’hui au niveau national et régulièrement sur tous types de dossiers. Il peut vous accompagner dans toutes démarches concernant vos missions d’entrepreneur. Il peut agir à tous niveaux de l’entreprise notamment en conseils de gestion & mise en relation d’experts comptables, avocats spécialisés, agents fiscaux, autres professionnels liés au coaching notamment, pour vous permettre un support managérial solide & performant. Il vous accompagne également sur des litiges, des difficultés qu’elles soient passagères ou récurrentes, vous conseille, sert de médiateur et de conciliateur entre les services juridiques & vous. Il est votre représentant avec la banque, l’organisme social de sécurité sociale des indépendants (SSI). Il vous accompagne dans votre parcours après un échec entrepreneurial en prenant toutes les dispositions nécessaires pour préserver les biens ou/et limiter les dégâts psychologiques pouvant apparaître suite à une liquidation d’entreprise. Il vous trouve UNE SOLUTION A VOTRE PROBLEME !

✭✮✯

 

RAPPEL : l’Assemblée Générale de l’association qui devait avoir lieu le 28 mars dernier est reportée en SEPTEMBRE PROCHAIN à une date ultérieure. Nous vous informerons de sa date bientôt.

✬✭✮✯

L’association procèdera à une réélection de son bureau à la rentrée sachant que son président actuel, Michel Verneuil sera démissionnaire mais souhaite néanmoins rester présent. A cet effet, nous encourageons des volontaires à venir à notre Assemblée Générale pour nous rencontrer mais aussi pour venir s’intégrer à nos actions de terrain et pourquoi pas à entrer dans le bureau de manière à participer activement aux décisions en cours de réflexion… A cet effet, nous offrons la cotisation pendant 1 an de sorte que vous puissiez vous rendre compte de la réelle implication de Léon France auprès de nos politiques pour faire évoluer la situation du chef d’entreprise d’aujourd’hui en prise avec de graves difficultés… N’HESITEZ PAS NON PLUS A EN PARLER AUTOUR DE VOUS …

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Capture d_écran 2018-04-20 à 15.46.45

Trésorerie de l’association, Jean-Henri GAUTHIER : a.c.g.e@orange.fr

Président de l’association, Michel VERNEUIL : michel.verneuil@leon-france.fr

Capture d_écran 2018-04-20 à 15.53.02

Contact immédiat : 06 71 71 78 32

Capture d_écran 2018-04-20 à 15.55.12

Rendez-Vous ou écrivez-nous à notre local au 45 Rue de La Corderie, 16 000 ANGOULEME 

✬✭✮✯

Léon France vit de vos dons et cotisations ainsi que de subventions locales qui sont laissés libres à la discrétion de chacun. Un bulletin d’adhésion est disponible sur le site de Léon France à ce lien où il est désormais possible de régler avec PAYPAL 

SANS OUBLIER TOUJOURS 6 Mois offert de cotisations (100 € par an) pour toute nouvelle adhésion de 1 an à n’importe quel moment de l’année (prendre contact directement avec le Président). Léon France accepte aussi les dons de tout montant.

✬✭✮✯

ReTROUVEZ REGULIEREMENT TOUS LES ARTICLES et LES ACTUALITES DU JEUDI SUR CE BLOG (informations que vous retrouverez sur vos réseaux sociaux préférés et en fil d’actualité sur notre site internet)

✬✭✮✯

Nos actualités et informations sont diffusées quotidiennement sur le Groupe LEON A VOTRE ECOUTE ainsi que sur notre Page Facebook

 

Lien Twitter
Lien Linkedin

 

        ‹‹‹‹‹‹ Votre Social Manager et Responsable de Communication de l’association, Helga GAUTIER  ››››››
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s