Créer UNE BOUTIQUE EN LIGNE le moyen de s’assurer du chiffre d’affaires en continu. Comment s’y prendre pour le rendre efficace?

Une boutique en ligne

PLUS D’INFOS SUR LEON FRANCE  VIA  www.leon-france.fr

✬✭✮✯

En France, seulement 40% des TPE et des PME affirme une présence sur le web (étude IPSOS réalisée pour Google France auprès d’entreprises de moins de 250 salariés, publiée en octobre 2014), ce qui peut paraître très peu dans un monde à l’heure du digital où il est indispensable désormais d’être présent.

Créer un site internet demande bien évidemment du temps et de la disponibilité car il s’agit d’un point crucial pour l’entrepreneur qui n’a pas le droit de se tromper …

Il existe en France, 138 000 sites marchands actifs et près de 34 millions d’acheteurs en ligne. On enregistre pas moins de 51 milliards d’euros par an de ventes en ligne.

Le site en ligne constitue un vaste marché qui recèle bon nombre d’opportunités pour les entrepreneurs qui se lancent ou même décident de changer leur stratégie commerciale. C’est aussi le moyen d’atteindre une plus large clientèle (augmenter son potentiel de cibles), 24h sur 24 contrairement à une activité ponctuée uniquement de ses horaires dont le client est tributaire finalement. Il engendre, mise à part son investissement de départ, des frais moindres qu’un lieu physique.

Nous allons voir comment il faut s’y prendre, quel secteur est le plus concerné, qui peut créer, quelles sont les mentions légales et obligatoires qui doivent y figurer … plein de questions sur lesquelles il faut bien évidemment se pencher pour que son site en ligne soit le plus efficace, le plus rentable et le plus professionnel possible et pour que vous ne ratiez pas une seule vente !!!

online-store-3265497_640

 VOYONS MAINTENANT LES ETAPES A PRENDRE EN COMPTE

✬✭✮✯

1- Se poser les bonnes questions au départ

En ai-je vraiment besoin? Pourquoi? Ai-je les moyens d’investir? Aurai-je besoin uniquement de ce site ou pourrai-je m’appuyer sur d’autres outils web (blog, réseaux sociaux) est-ce utile dans mon business? Quels ont mes objectifs en combien de temps? Est-ce juste d’une vitrine dont j’ai besoin? etc etc ..

A la question EN AI-JE VRAIMENT BESOIN? sachez définir vos vrais objectifs?

Il faut tout d’abord aller se renseigner auprès de sa concurrence, voir comment eux pratiquent en matière d’usage de moyens de communication tous confondus (print et web)… il faudra ensuite recueillir des informations à leur sujet; à savoir est-ce que ça fonctionne bien? Si non, il faudra savoir si cela est liée à la conjoncture ou bien à une problématique interne ou encore au secteur d’activité …

Si vous n’en avez pas l’utilité première ou que vous pensez que cela ne vous apportera rien de plus, alors il est inutile de vous engager sur un site internet personnalisé à vous. Testez un temps sur une plate-forme bien référencée et pouvant vendre vos produits/services ou encore appuyez-vous sur un site de vente déjà connu et reconnu comme AMAZON, EBAY, MARKETPLACE ou encore PRICEMINISTER … entre autres ..

Vous souhaitez rapidement engranger des ventes? Il est préconisé dans ce cas de vous créer un site personnalisé avec bon nombre de fonctionnalités qui vous rapprocheront le plus possible de vos visiteurs et de mettre en place des relais efficaces tels que des pages sociales, un blog, des liens vers des sites influenceurs partenaires qui eux sont déjà bien référencés et ont pignon sur rue !

On pensera alors à intégrer un espace dédié au client pour faciliter les échanges (tchat, extranet, forum) où vous pourrez aussi mettre à disposition de vos interlocuteurs directement la documentation attachée à vos produits/services; c’est-à-dire un espace sécurisé, réservé à vos clients, avec possibilité de présenter votre catalogue, vos offres commerciales mais aussi de prendre des commandes entre autres. Facebook et maintenant Instagram offrent aussi, de leur côté, une possibilité d’accéder à vos pages de vente en créant l’espace BOUTIQUE et en le liant directement à la page de votre boutique en ligne.

website-1624028_640

✬✭✮✯

2- Bien positionner son site en ligne

Une fois que vous avez défini vos objectifs et que vous avez fait le point sur l’absolue nécessité d’avoir recours à une boutique en ligne pour vendre vos produits/services, il faudra construire ce site de manière efficace et de sorte à bien cibler votre clientèle.

Cela induit de créer des contenus intéressants mais il faudra aussi que vous teniez compte des attentes des internautes, qui est une cible autre que la clientèle physique. Cette population physique peut être une cible du net mais pas toute et vice versa ! Par conséquent, l’adaptation sera plus qu’incontournable.. L’objectif sera d’attirer les clients aussi vers votre boutique physique. Ces derniers seront ainsi confirmés dans la qualité et la valeur de vos produits. Ils pourront vérifier & analyser leurs choix, poser des questions … et vous, vous aurez la possibilité d’exposer vos arguments … cette discussion sera prolifique pour votre contenu car elle constituera une richesse d’informations qui nourrira vos ressources afin de cibler au mieux votre clientèle.

Gardez à l’esprit que les Besoins & attentes de vos clients seront les pièces maîtresse de votre argumentation de site web pour les contenter et leur apporter ce qu’il recherche en priorité. Glisser la moindre erreur ou incohérence pourra vous être fatal et faire fuir l’internaute définitivement. Alors pour ne pas courir ce risque, mieux vaudra s’entourer de personnes de confiance qui assureront un suivi scrupuleux et méthodique de vos informations contenues sur toutes vos pages web qui devront bien sûr, être en corrélation les unes avec les autres. Vous ne serez pas à l’abri non plus des modifications ou changements soudains qui font la vie d’une entreprise dynamique et qui bouge. Vos internautes en seront conscients et à cet effet vous génèrerez auprès d’eux une assiduité qu’il faudra transformer en fidélité et concrétisations.

Votre boutique en ligne devra être visible partout tout le temps. Aucune interférence ou problématique récurrente ne devront venir perturber son fonctionnement. Selon Médiamétrie, ce sont pas moins de 22 millions de mobinautes qui passent en moyenne 4 heures par jour en fixe et 1 heure en mobile sur le web. Il serait dommage de se priver d’autant de personnes. Il est donc important de prévoir une plateforme accessible par tous les différents terminaux (smartphones, tablettes) et de développer un design adaptable, le responsive design, ce qui évitera d’engendrer ultérieurement d’autres frais pour créer un 2ème site intégré et qui vous en coûtera beaucoup moins cher par ailleurs. La plupart des templates permettent aujourd’hui cette adaptation intégrée.IL serait dommage d’agacer vos internautes pour seulement un problème d’affichage sur leur écran.

Outre l’aspect social du site en ligne qui accentue le lien avec vos interlocuteurs, il faudra veiller à créer des pages indépendantes en relai sur le site (style blog) pour générer une autre source d’intérêt, un espace dédié à votre expertise, vos centres d’intérêt, vos envies, vos projets, etc … où vous rédigerez articles et publierez votre actualité en toute honnêteté avec encore plus de proximité car il comporte des possibilités de commenter et d’interagir (partages, likes, réseaux sociaux etc..).

ASTUCE : insérer le lien de votre blog en guise d’actualité sur votre site de vente en ligne

business-3368492_640

✬✭✮✯

3- Se montrer très professionnel

Pour commencer, penser à trouver le nom de domaine en http://www.nomentreprise.fr (si votre activité est exclusivement dédiée sur la France ou.com (si vous êtes plus international). Tout parle dans un nom de domaine. Il devra aussi comporter l’icône logo de votre entreprise sur la barre d’adresse du navigateur.

L’achat du nom de domaine passe par un bureau d’enregistrement. Vous pouvez également consulter l’outil de recherche de disponibilité de nom de domaine proposé par l’Association française pour le nommage Internet en coopération (Afnic).

Veillez ensuite à ce que vous soyez bien le contact associé à votre nom de domaine, notamment si celui-ci a été acheté pour vous par un prestataire. « A défaut, le nom de domaine ne vous appartiendrait pas », met en garde la DGCCRF. Pire encore, le prestataire pourrait vous réclamer de l’argent pour vous revendre votre propre nom de domaine. Donc un conseil, achetez vous-même le nom de domaine (avec hébergement et adresses email compter environ 80 € TTC par an) pour éviter les éventuels conflits ultérieurs en cas de changement de prestataires qui vous ont réalisé votre boutique en ligne.

Ne pas oublier que même si votre site répond aux attentes de vos cibles, il ne doit pas être impersonnel. Il sera recommandé de montrer une photo de l’équipe, de parler de vos actualités/évènements en photos pour créer du contact humain. Cela permettra aussi d’inciter la cible du web à venir vous rencontrer physiquement pour découvrir votre univers. Pensez aussi à entretenir mystère et suspense, bons ingrédients pour alimenter vos réseaux sociaux également.

Sachez que les sites e-commerce doivent en principe faire une déclaration auprès de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), en raison du traitement de données personnelles liées au fichier clients. La CNIL parle de « norme simplifiée n°48 », concernant les « fichiers clients-prospects et vente en ligne ».

 Remplir une déclaration simplifiée sur le site de la CNIL

De même si votre site utilise les « cookies » (traceurs déposés et / ou lus lors de la consultation d’un site) sur l’ordinateur des internautes, vous avez l’obligation de les informer de la finalité des cookies, d’obtenir leur consentement et de leur fournir un moyen de les refuser. La durée de validité de ce consentement est de 13 mois maximum.

Vous êtes aussi dans l’obligation de publier des mentions légales dans votre site. Ces informations sont les suivantes :

  • la raison sociale, la forme juridique, l’adresse de l’établissement ou du siège social et le montant du capital social pour une société ou bien votre nom, votre prénom et votre domicile si vous êtes entrepreneur individuel
  • une adresse mail et un numéro de téléphone
  • le nom du responsable de la publication
  • le numéro d’inscription au registre et du commerce et des sociétés (RCS)  et le numéro de TVA intracommunautaire si il y a
  • les coordonnées de l’hébergeur du site
  • les conditions générales de vente (CGV) : prix en euros TTC, frais et délais de livraison, modalités de paiement, droit de rétractation ..
  • le numéro de déclaration simplifiée CNIL
  • les éventuels éléments spécifiques selon votre statut (numéro d’inscription au répertoire des métiers pour une activité artisanale, règles professionnelles pour les professions réglementées…).

 

Outre les dispositions légales et règlementaires qu’imposent la possession d’un site e-commerce, vous devez mettre en place une ou des solutions de paiement en fonction de vos produits ou type de prestations (prix / caractéristiques / zone de chalandise ). Pour l’International, il sera recommandé d’opter pour des modes de règlement fréquemment utilisés dans les pays concernés. Par exemple, en Allemagne, on privilégie le paiement sur facture ou par prélèvement; en Italie le contre-remboursement. L’essentiel sera de proposer des solutions simples et rassurantes avec une sécurité au maximum et en minimisant les risques de fraude. D’où la nécessité de faire appel à des experts qui, eux, sauront quoi faire en cas de piratage ou d’attaques de vos sites par des trojans ou des cyber virus.

L’essentiel reste de proposer des solutions simples et rassurantes, avec une sécurité maximale et en minimisant les risques de fraude.

Il est bien entendu possible de cumuler différentes solutions de paiement, par exemple :

  • la carte bancaire
  • le chèque
  • le virement bancaire ou postal
  • les porte-monnaie virtuels, type Paypal ou Paylib
  • les solutions de paiement par audiotel ou SMS
  • les cartes prépayées
  • les cartes privatives
  • le prélèvement…

man-3037342_640

✬✭✮✯

4- Pensez à irradier votre présence sur le web

A quoi bon faire un site de vente en ligne si vous n’êtes visibles que sur la recherche basée uniquement sur votre nom de société ?

A cela une solution obligatoire, référencer votre site le plus possible. Pourquoi? parce que vous cherchez toujours de nouveaux clients et que vous devez vous adapter aux évolutions rapides et perpétuelles du marché. Comment? en confiant votre site à un prestataire qui lui, aura le recul et la pertinence nécessaire pour répondre à votre besoin tout en y insérant les bons mots clé dès le départ. Ajoutés à cela, des contenus en lien avec le SEO (Search Engine Optimization) autrement appelé optimisation pour les moteurs de recherche grâce à des techniques et des fonctionnalités bien définies pour vous aider à monter le plus possible dans les première pages des navigateurs tels que GOOGLE. Quand et pourquoi? dès le lancement de votre site, vous devez avoir intégré le maximum de technicités qui vous permettront de grimper au plus haut des premières lignes de recherches des internautes. Aujourd’hui, il y a de moins en moins de place pour être bien positionné donc être au top de la qualité reste aujourd’hui la seule et unique alternative pour bien se placer.

Ayez en tête que même si vous avez réussi votre première étape qui est d’amener votre cible vers votre site, malheureusement, la moitié du trajet a été réalisé. Tous les internautes n’arriveront pas par la page d’accueil mais par des pages secondaires (landing page) que vous aurez travaillées sur des mots clés bien précis.

Bien entendu, les pages devront être travaillées pour pousser à aller plus loin en passant à l’action (call to action) pour la concrétisation grâce à des boutons, des images ou des liens.

Cette action doit amener le visiteur à créer une relation avec vous en achetant un produit, en remplissant un formulaire de contact ou tout simplement en s’inscrivant à votre e-newsletter. Tous ces liens sont indispensables afin de guider rapidement et efficacement l’internaute.

Une autre astuce intéressante pour le référencement est le nom d’un nouveau produit inexistant encore sur le marché, dont il faudra créer tout le langage hastag ou mots clés forcément novateurs et exclusifs au produit !!! Une opportunité pour monter très vite dans les référentiels.

seo-2855554_640

✬✭✮✯

5- L’avantage comptable et fiscal de votre site boutique en ligne

Vous ne le saviez peut-être pas et votre expert ou votre comptable ne vous l’a pas dit car il n’était pas forcément au courant de l’importance que votre site remplit dans votre entreprise, mais sachez qu’il peut entrer lors de sa réalisation comme élément de l’actif immobilisé à condition qu’il ait été conçu par un prestataire extérieur sans justifications particulières autres que celles que le site fait partie intégrante du fonctionnement de l’entreprise et sa capacité à générer des ventes et donc du chiffre d’affaires.

« Les dépenses liées à cette acquisition doivent être comptabilisées dans un poste d’immobilisations incorporelles et amorties sur une durée qui ne doit pas dépasser cinq ans. » Sauf à opter pour le régime de l’amortissement exceptionnel sur douze mois.

En revanche, si vous avez créé vous-même votre boutique en ligne, les dépenses correspondant à la phase de développement et de production du site peuvent être inscrites à l’actif de l’entreprise. A condition de respecter certains critères : capacité d’utiliser ou de vendre le site, création d’avantages économiques futurs, ressources techniques suffisantes pour justifier de la fonctionnalité du site…

paper-3309863_640

✬✭✮✯

Vous avez maintenant toutes les clés pour savoir si oui ou non votre site sera déterminant pour votre activité. Et surtout toutes les connaissances qui y sont assujetties pour être au maximum de ses performances. Nous n’avons pas cité un élément indépendant au site qui est GOOGLE ANALYTICS, un outil de mesure de performance des audiences et des comportements des internautes vis à vis de vos pages de site web, qui devra être lié pour obtenir en temps réel toutes les informations nécessaires à une bonne interprétation des résultats. Il sera aussi le bienvenu pour identifier les tendances, les profils, les zones géographiques d’activité via vos pages afin de mieux authentifier les centres d’intérêts, les points cruciaux de votre actualité, les informations les plus appréciées etc etc …

Vous avez réussi à faire venir votre cible sur votre site internet et l’avez convertie en client. Bravo, c’était votre objectif numéro 1.

Mais il serait dommage d’en rester là. Sachez que de nombreux outils marketing vous aident à les faire revenir et à garder contact avec eux comme par exemple mettre en place une e-newsletter mensuelle ou/et diffuser des posts sur vos différentes pages des réseaux sociaux. Pensez aussi à permettre l’inscription à une newsletter et aux pages sociales mais aujourd’hui des plate-formes à pré-remplir permettent largement cette option.

google-1385511_640

✬✭✮✯

ETES-VOUS PRET ou VOUS POSEZ-VOUS ENCORE DES QUESTIONS?

Ne laissez pas une minute de plus s’installer et risquer de compromettre vos chances de réussite !!!

✬✭✮✯

mentor-icon-2895941_1280

 

 

Sachez que Léon France représentant d’un réseau associatif de chefs d’entreprises, est là pour vous accompagner dans vos recherches de financement notamment !

 

 

✬✭✮✯

Léon France intervient aujourd’hui au niveau national et régulièrement sur tous types de dossiers. Il peut vous accompagner dans toutes démarches pour vous soulager dans vos missions d’entrepreneur. Il intervient à tous niveaux de l’entreprise notamment en conseils de gestion & mise en relation d’experts comptables, avocats spécialisés, agents fiscaux, autres professionnels liés au coaching notamment, pour vous permettre un support managérial solide & performant. Il vous accompagne également sur des litiges, des difficultés qu’elles soient passagères ou récurrentes, vous conseille, sert de médiateur et de conciliateur entre les services juridiques & vous. Il est votre représentant avec la banque, l’organisme social de sécurité sociale des indépendants (SSI). Il vous accompagne dans votre parcours après un échec entrepreneurial en prenant toutes les dispositions nécessaires pour préserver les biens ou/et limiter les dégâts psychologiques pouvant découler d’une liquidation d’entreprise. Il vous trouve LA SOLUTION à VOTRE PROBLEME !

« Quand on dit que quelque chose est important, on trouve des moyens, quand on dit que ce n’est pas important, c’est que l’on cherche des excuses  »

Alors N’AYEZ PLUS PEUR, VOUS N’ETES PAS SEUL !

✬✭✮✯

RAPPEL MEMOIRE : l’Assemblée Générale de l’association qui devait avoir lieu le 28 mars dernier est reportée en SEPTEMBRE PROCHAIN à une date ultérieure. Nous vous informerons de sa date avant les congés d’été.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Capture d_écran 2018-04-20 à 15.53.02

Contact immédiat : 06 71 71 78 32

 

Capture d_écran 2018-04-20 à 15.55.12

Rendez-Vous ou écrivez-nous à notre local au 45 Rue de La Corderie, 16 000 ANGOULEME

✬✭✮✯

Léon France vit de vos dons et cotisations ainsi que de subventions locales qui sont laissés libres à la discrétion de chacun. Un bulletin d’adhésion est disponible sur le site de Léon France à ce lien où il est désormais possible de régler avec PAYPAL 

SANS OUBLIER TOUJOURS 6 Mois offert de cotisations (100 € par an) pour toute nouvelle adhésion de 1 an à n’importe quel moment de l’année (prendre contact directement avec le Président). Léon France accepte aussi les dons de tout montant.

✬✭✮✯

ReTROUVEZ REGULIEREMENT TOUS LES ARTICLES et LES ACTUALITES DU JEUDI SUR CE BLOG (informations que vous retrouverez sur vos réseaux sociaux préférés et en fil d’actualité sur notre site internet)

✬✭✮✯

Nos actualités et informations sont diffusées quotidiennement sur le Groupe LEON A VOTRE ECOUTE ainsi que sur notre Page Facebook
Lien Twitter
Lien Linkedin
‹‹‹‹‹‹ Votre Social Manager et Responsable de Communication de l’association, Helga GAUTIER  ››››››
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s