Etes-vous en burnout ? Voyons ensembles quels sont les signes révélateurs et ses symptômes . . .

Burnout

PLUS D’INFOS SUR http://www.leon-france.fr

✬✭✮✯

Les symptômes du burnout entraînent le plus souvent de graves conséquences physiques, mentales et sociales, mais cela n’arrive pas du jour au lendemain.

En général, les symptômes du burnout touchent les cadres de haut niveau, qui, le plus souvent, cherchent à atteindre des positions hiérarchiques élevées au détriment de leur positionnement de vie, de leur bien-être ou cherchent à être les meilleurs en tout, se surpasser au delà de leurs limites jusqu’à épuisement psychologique.

Le phénomène burnout, même si on en parle moins que pour le salarié landa, atteint aujourd’hui le dirigeant de petite ou de grande entreprise, l’indépendant commerçant ou à son compte pour son activité de service etc… tout le secteur de l’entreprenariat subit aujourd’hui la pression en continue: celle pour la course au chiffres d’Affaires à l’heure où les relevés économiques ne sont pas toujours au vert, celle de ses fournisseurs, celle des organismes d’état …

La course à la performance ou encore la nécessité de devoir assumer tellement de charges et de poids sur les épaules, poussent parfois l’entrepreneur jusqu’au bout de ses limites et le faire « craquer ». Le sentiment d’échec ou encore d’avoir l’impression de ne pas faire face à une situation qui semble insoluble conduit bien souvent la personne vers un état amorphe où elle devient incapable de ne plus éprouver la moindre réaction.

✬✭✮✯

Il existe des moyens pour éviter le burnout et continuer à s’épanouir dans son travail et à s’affranchir des problèmes.

Mais avant toute autre chose, nous allons répertorier les effets négatifs & les alertes préventives qui peuvent si vous continuez à persévérer dans un sens pas favorable pour votre santé psychologique, vous conduire à un état végétatif dont il sera encore plus difficile de se défaire à plus ou moins long terme.

woman-565132_1280

✬✭✮✯

Aujourd’hui et dans notre société moderne, il semblerait que si on ne travaille pas 80 heures par semaine, on ne travaille pas assez. Le désir de travailler de longues heures dans l’espoir de booster sa carrière et de devenir un « successful man », reste un moteur intransigeant & indéfectible pour beaucoup d’entrepreneurs et de cadres.
Les super-entrepreneurs chroniques sont souvent dépendants d’une attitude « Je peux tout faire », afin de se sentir accomplis et confiants dans leur boulot. C’est un des symptômes typiques du burn out.

De plus, cette attitude ne correspond pas à la réalité. Quand on essaye de toujours tout faire en même temps, il est plus probable qu’on n’arrive qu’à un seul résultat : l’apparition des symptômes du Syndrome du Burnout avec finalement aucun résultat à la clé.

Alors à quoi bon avoir épuisée son énergie à vouloir tout faire en même temps si au final, on n’obtient rien !

✬✭✮✯

LA MANIFESTATION DU BURNOUT SOUS SES DIVERSES FORMES

Le burn out, à la longue, s’installe au fil du temps insidieusement petit à petit, conduisant à de multiples petits échecs accumulés qui finissent par engendrer un sentiment de perte de l’optimisme, de déception par rapport à des objectifs trop élevés fixés, de la lassitude, une perte d’estime de soi

Connaître l’histoire de certains grands leaders peut vous servir de leçon pour savoir comment éviter les pièges et surtout se dire que ce n’est pas une fin en soi !

Nous avions évoqué le 15 mars dernier lors de notre article sur le rebond après un échec entrepreneurial comment s’en sortir quand on a connu une période difficile d’échec et surtout apprendre de ses erreurs pour se construire une nouvelle destinée.

L’échec engendre le doute mais la confiance & le retour aux bonnes pratiques effacent les maux et les mauvais moments. Le Burnout fait partie de cette période que l’on vit après l’échec d’une action ou d’une décision. Il n’est pas toujours exprimé avec la même intensité chez les uns ou chez les autres mais il prend forme de différentes manières et c’est là qu’il faut être vigilant à ce qu’il ne prenne pas trop de place dans votre vie professionnelle. Eclatant après la prise de conscience au delà du déni, d’une réalité, il peut tout aussi bien s’installer préalablement avant sans que l’on s’en rende vraiment compte !

✬✭✮✯

Selon une étude de Monster en 2014, 61% des employés ont souffert d’une maladie liée au stress au travail, et 42% ont décidé de quitter le travail pour éviter les symptômes du burn out.

L’observatoire Amarok livre de son côté la même année, pour la première fois, les résultats de son étude en profondeur sur la santé de 350 dirigeants de PME. Les résultats montrent que 10% d’entre eux seraient en situation de risque de burnout. Cela a très certainement augmenté depuis. Il suffit de regarder autour de soi ou encore d’apprendre la nouvelle de façon ordinaire quand on fait appel à un professionnel à titre personnel. Il est courant de s’entendre dire « Monsieur ou Madame untel est en congé exceptionnel » autrement dit …

Lorsqu’une personne a tendance à être toujours « connectée », elle a plus de risque de perdre le contrôle et de s’effondrer. Il faut donc apprendre à s’aménager des temps pour soi qui vous permettront de relâcher la pression et vous accorder une réflexion sur toute autre chose qui vous empêchera de penser en continu à vos problèmes.

En général, prendre des pauses est essentiel pour une meilleure productivité et éviter le burnout. Certaines entreprises ont aménagé des politiques de congés sabbatiques ou congés payés pour les employés ayant besoin d’un intervalle pour s’occuper de leur santé mentale avant de se remettre au travail.

Une étude sérieuse effectuée auprès des entrepreneurs montrent que le danger est bien réel et on remarquera que bien souvent l’origine d’une dépréciation d’autres personnes est l’élément fondamental qui conditionne leur état d’esprit.

Le sentiment de découragement en découle ainsi que le ressassement perpétuel même la nuit. D’où la fatigue qui s’installe.

Savoir bien s’entourer, trier son entourage professionnel, se forger une équipe solidaire, travailler avec des prestataires de confiance, tout cela contribuera à vous redonner confiance et à retrouver un regain d’énergie et d’optimisme.

Capture d_écran 2018-04-20 à 11.07.03

✬✭✮✯

QUELS SONT LES ORIGINES DU BURNOUT?

 

Avant de pouvoir espérer se sortir d’un burnout insidieux, il faut comprendre les sources et pourquoi il est en train de s’installer.

Tout d’abord, contrairement aux idées reçues, le burnout n’est pas une dépression ordinaire. Elle ne se manifeste pas parce qu’on s’ennuie ou que l’on n’est simplement malheureux(se). Il y a derrière beaucoup plus que cela …

Voyons quelles sont les principaux traits de caractère qui animent un leader ou un chef d’entreprise. Cela part de là.

  • un culte de l’optimisme et du « plus fort » …. et bien oui, sans cesse se répéter, « je suis le plus fort », n’aide pas forcément à se sortir des situations les plus graves. Pas question de montrer le moindre signe de faiblesse, c’est donner un mauvais signe et une mauvaise alerte à ses collaborateurs internes ou externes. La peur de montrer que l’on ne sera pas à la hauteur place le chef d’entreprise ou le cadre dans une position où lui seul doit faire face ! Un risque comme au poker, ça passe ou ça casse ! Mais que se passe t-il quand cela casse justement ?  Toutes les actions ne mènent pas au succès ! Parfois il faut du temps et le bon moment ! Alors mieux vaut reporter plutôt que de s’acharner ! Encore une vision de l’entrepreneur qui fonce tête baissée parce qu’il croit toujours qu’il y arrivera … jusqu’au point de rupture parfois !

 

  • un sentiment de déception qui découle d’attentes trop exigeantes … le dirigeant d’entreprise donne beaucoup de son temps et de son énergie à son entreprise; en moyenne 50 heures par semaine, parfois le dimanche soir pour préparer tranquillement le travail de la semaine à venir,  parfois même plus mais là attention ! En raison de cet engagement, les attentes venant de leurs collaborateurs sont parfois trop énormes et trop élevées d’où un risque de déception flagrant. Plus cet écart s’installe, et plus l’insatisfaction vient à apparaître. Exiger trop des autres représente peut-être un danger pour l’entrepreneur qui s’il n’arrive pas à combler ses objectifs, portera un découragement seul sur les épaules qui finira par lui peser lourd !!! Un risque aussi de perdre ses meilleures recrues qui vivront la chose en décalage par manque de compréhension.

 

  • une lassitude chronique engendrée par des habitudes installées… le point déterminant est une forme de lassitude (« j’en ai marre »). Malgré l’enthousiasme initial dont font preuve les entrepreneurs, et le sentiment de fierté que suscite le fait de pouvoir pérenniser une entreprise et garantir un salaire régulier à ses employés, diriger une entreprise engendre aussi de la lassitude, des astreintes, voire des contraintes fortes. La lassitude vient de cette sensation d’être confronté toujours aux mêmes problèmes, aux mêmes types de comportements, aux mêmes revendications des salariés, aux mêmes récriminations des clients, aux mêmes injonctions de l’administration… Ce risque est amplifié dans les PME et TPE, où le dirigeant est la personne clé au centre de tous les enjeux. Il s’expose de ce fait à de nombreux autres facteurs de stress de nature diverse (surcharge de travail, problèmes de trésorerie, retards de livraison…).

En début de carrière, les problèmes du quotidien semblent tous différents et sont vécus comme autant de challenges à relever, mais au bout de quelques années, ils finissent par user nerveusement et physiquement. Cette accumulation d’éléments perturbateurs, même lorsqu’il s’agit de petites contrariétés, finit par user les entrepreneurs les plus robustes et par émousser les meilleures volontés.

  • une fatigue due à un manque de sommeil … Les dirigeants dorment de moins en moins longtemps et moins bien que la moyenne de la population française. Ils dorment moins d’heures pour travailler plus, et moins bien car ils sont exposés à des facteurs de stress insomniaques (les problèmes de trésorerie par exemple). Cette mauvaise qualité du sommeil induit un état de somnolence et une fatigue chronique qui augmentent le risque de burnout.

 

stress-2860034_1280

✬✭✮✯

Finalement, on notera que l’estime de soi ne semble pas affecter l’entrepreneur à en lire le faible score de l’étude mais il faut bien admettre aussi que cette idée même de l’évocation est contre-nature à la fonction de l’entrepreneur; ce dernier ne faisant que valoriser le succès auprès de ses pairs ! Une certaine norme de la réussite personnelle semble agir ici comme un antidote à la dépréciation de soi ou au sentiment d’échec.

Au final, le burnout des dirigeants ne vient pas d’une dépréciation de soi mais d’une déception des autres.

Il faut dire que traditionnellement, l’idéologie du leadership interdit les aveux de faiblesse. L’entrepreneuriat fourmille de « success stories » dans lesquelles des protagonistes, révolutionnent leur secteur d’activité, à l’image de Bill Gates, Michael Dell ou Richard Branson, qui affichent leurs convictions et leurs réussites, mais rarement leurs échecs, encore moins leurs ennuis de santé, surtout mentale.

Pourtant, l’entrepreneur est parfois au bord de la rupture dans la plupart des cas !

✬✭✮✯

QUELQUES CONSEILS PRATIQUES SIMPLES POUR S’EVITER LE BURNOUT

1- Se désillusionniser : les salariés et les collaborateurs ne vous appartiennent pas. Il ne faut pas leur faire porter tout le chapeau en cas d’échec. Ne pas s’apitoyer sur son sort mais plutôt chercher une aide extérieure. Vous risquez de perdre vos meilleurs éléments, réfléchissez et surtout rappelez-vous ce qu’ils ont fait pour vous dans le passé… Ne vous montrez pas trop exigeant en plaçant vos objectifs trop hauts ! Se réserver un peu plus de temps ne vous privera pas des mêmes résultats si vous vous organisez en conséquence.

2- Diversifier votre vie professionnelle : la mise en place d’une nouvelle activité, la direction d’un nouveau projet, voici des opportunités pour vous faire sortir de la routine et vous créer des nouveaux liens qui créeront de l’émulation et des idées nouvelles pour votre entreprise. Ce qui ne sera pas pour déplaire non plus à vos financeurs et à vos clients qui verront chez vous des opportunités d’engendrer des nouveaux échanges professionnels très bons pour le moral mais aussi pour les affaires !

3- Détendez-vous et gérer mieux votre fatigue : ne rogner pas sur votre temps de sommeil ou de détente car ces derniers sont des précieux. Octroyez-vous des siestes pour regagner en tonicité dans la journée. Faites davantage de pause, de marche à pied, de yoga, de méditation… bougez votre corps. Cela vous relaxera et vous serez moins somnolent. Stimulez votre énergie en vous accordant des moments qu’avec des personnes avec qui vous vous sentirez bien et avec qui vous pourrez parler de vos problèmes sans qu’il n’y ait de risques que cela ne s’ébruite.

4- Densifiez votre soutien sociallorsqu’ils ne vont pas bien, les dirigeants ont tendance à s’isoler, renforçant davantage le risque de burnout. adhérez à un réseau patronal ou un réseau d’entrepreneurs  (MEDEF, CGPME, UPA, CJD, APM…) mais ne restez pas seul !

5- Un conseil plus tourné vers nos politiques et nos médias : soyez moins anxiogènes. Reconnaissez le rôle majeur des entrepreneurs dans notre société et dites-le, haut et fort. La production d’un discours positif à leur égard amoindrira le manque de reconnaissance dont ils souffrent.

hands-3331216_1280

✬✭✮✯

DES EXTRAITS DE TEMOIGNAGES SIGNIFICATIFS

pour permettre de mieux comprendre . . . l’idée du congé temporaire pour se ressourcer

 » James Green, l’ancien PDG de Giant Realm, une société de publicité en ligne, a commencé à avoir peur de prendre le métro tous les matins à la station « Penn Station » de New York. Son rôle « d’expert pour sauver une situation » impliquait souvent la vente d’entreprises et le licenciement de centaines de personnes. Bien que épuisé émotionnellement parlant, il n’a jamais pris la peine de le signaler car les leaders n’ont pas le droit d’être « émotionnellement éreintés. » Au lieu de cela, le stress l’a poussé à revendre son entreprise pour pouvoir naviguer autour du monde avec sa famille avant de retourner à New York en tant que PDG d’une affaire de publicité sur internet. C’était un symptôme de burnout. « 

≈≈≈

« La même chose est arrivée à Dustin Snell, fondateur et PDG du Network Automation Inc., qui refusait de croire que la sensation de « faire du surplace » était un symptôme du burnout; il a finalement pris un an et demi de « congé » pour passer du temps avec sa fille qui venait de naître. Après cela, il est finalement revenu à son entreprise en tant que PDG et avec une nouvelle perspective de vie. »

≈≈≈

« Cependant, certains leaders n’ont pas cette possibilité de prendre des années de « congé sabbatique » et récupérer leurs emplois et titres plus tard. Dans la Lloyds Banking Group, le chef du PLC, Antonio Horta-Osorio, a quitté la fonction qu’il avait depuis moins d’un an pour faire une pause de deux mois. L’entreprise a été ébranlée et un leader provisoire a été mis à sa place, au cas où il ne serait pas capable de revenir. Mais il est revenu, frais et dispo, et a recommencé à travailler avec la même énergie. »

≈≈≈

Souvent, la plupart des cadres non-PDG ne peuvent pas se permettre de prendre des « congés sabbatiques » de plusieurs mois ou années, mais des dispositifs ont été mis en place afin d’offrir un moment pour que les employés s’occupent de leur bien-être mental, même aux Etats-Unis.

Là-bas, la Loi sur le congé parental ou médical (FMLA) octroie aux employés engagés depuis 12 mois ou plus un congé sans solde de 12 semaines, tandis que leurs bénéfices liés au travail et à la santé restent intacts.

Même si ce congé est le plus souvent utilisé par des femmes en congé de maternité, il est néanmoins disponible pour quiconque ayant une maladie spécifique, comme la dépression ou l’anxiété.

En France, le Burnout n’est pas reconnu comme maladie professionnelle.

En général, prendre des pauses est essentiel pour une meilleure productivité et éviter les symptômes du burn out.

Il y a ces dirigeants qui veulent régulièrement avoir un temps pour eux, mais cette intention va s’effriter lentement et finalement passer. Souvent, celui qui remplace son temps libre par le travail s’excuse lui-même en disant que son travail est sa nouvelle passion. Aucun symptôme du burnout ne pourrait être plus évident que celui-ci.

« Pour Angela Benton, garder un niveau de passion et d’intensité élevé avec son entreprise, la NewME, est devenu un défi. Elle était épuisée et, malgré les heures travaillées, était totalement déconnectée de son objectif. Sa solution a été de devenir « de plus en plus maître de son propre temps », dénichant quelques minutes ou quelques heures pour se reconnecter avec elle-même à travers la méditation. »

« Pour Arianna Huffington, fondatrice du Huffington Post et défenseur assumée du sommeil, elle ignorait comment elle en était arrivée là. Le « là » étant le parterre de son bureau, à la maison, après s’être réveillée dans une mare de sang. Extrêmement bouleversée par ce fait, Huffington a demandé à ses médecins de faire des examens mais tout allait bien du point de vue médical. Elle était juste épuisée, ce qui lui a fait perdre conscience, tomber sur le coin du bureau et se blesser à l’oeil. Depuis sa chute, elle est devenue plus consciente sur sa manière de travailler et, bien sûr, a réévalué ses horaires. Aujourd’hui, elle réussit encore mieux ce qu’elle entreprend, elle est parvenue à ressortir plus forte de cette douloureuse expérience. »

the-eleventh-hour-758926_1280

✬✭✮✯

S’affranchir de toute culpabilité comme s’éviter toute catastrophe, nous oblige à être vigilant sur notre manière d’appréhender les problèmes. Savoir répartir ou savoir prioriser ses tâches en s’étant assuré que tout reste en parfaite adéquation avec la culture de votre organisation.

Essayez de percevoir les symptômes du burn out avant que ceux-ci ne se manifestent, tels que : ne plus s’occuper de soi ou des autres, ne pas dormir, ne fonctionner qu’à l’adrénaline, vous sentir submergé… Si tel est le cas, il est temps d’en discuter avec quelqu’un ou une association et reconnaître le fait de vous surcharger au travail n’est pas en train d’améliorer votre productivité au travail ni ne contribue à votre bien-être !

Des sujets proches déjà évoqués sur notre blog

business-3167295_1280

Dirigeants, comment éviter les risques

Votre questionnaire BESOINS en tant qu’entrepreneur(es)

Léon France alias Michel Verneuil: histoire d’un président ultra-actif, ses actions, ses volontés

Des conseils pour surmonter les périodes difficiles

Quelles sont les difficultés auxquelles doivent faire face un entrepreneur?

Enquête sur la santé des dirigeants de petites entreprises

Première partie consacrée au soutien de nos entreprises – la médiation au crédit

Les 4 étapes indispensables pour éviter la fatalité

Rebondir après un échec entrepreneurial: est-ce si simple ?

✬✭✮✯

 

mentor-icon-2895941_1280

 

LEON FRANCE,
     LE RESEAU ASSOCIATIF D’AIDE AUX            CHEFS  D’ENTREPRISES, au service des        professions indépendantes !!!

 

 

 

                                     ✬✭✮✯ 

Léon France intervient aujourd’hui au niveau national et régulièrement sur tous types de dossiers. Il peut vous accompagner dans tout type de démarches pour vous soulager dans vos missions d’entrepreneur. Il intervient à tous les niveaux de l’entreprise notamment en conseils de gestion & mise en relation d’experts comptables, avocats spécialisés, agents fiscaux, autres professionnels liés au coaching notamment, pour vous permettre un support managérial solide & performant. Il vous accompagne également sur des litiges, des difficultés qu’elles soient passagères ou récurrentes, vous conseille, sert d’intermédiaire entre les services juridiques & vous. Il est votre médiateur avec la banque, l’organisme social de sécurité sociale des indépendants (SSI). Il vous accompagne dans votre parcours après un échec entrepreneurial en prenant toutes les dispositions nécessaires pour sauver les biens ou/et limiter les dégâts psychologiques pouvant découler d’une liquidation d’entreprise.     

    ✬✭✮✯     

RAPPEL IMPORTANT : l’Assemblée Générale de l’association qui devait avoir lieu le 28 mars dernier est reportée en SEPTEMBRE PROCHAIN. Nous vous informerons de sa date avant les congés d’été.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

contact-us-1908762_1280

Capture d_écran 2018-04-20 à 15.46.45

 

≈≈   Trésorerie de l’association, Jean-Henri GAUTHIER: a.c.g.e@orange.fr,

 

Capture d_écran 2018-04-20 à 15.46.45

 

≈≈    Président de l’association, Michel VERNEUIL : michel.verneuil@leon-france.fr

Capture d’écran 2018-04-20 à 15.53.02.png

≈≈  Téléphone contact immédiat : 06 71 71 78 32

 

Capture d_écran 2018-04-20 à 15.55.12

ou Rendez-Vous à notre local  au 45 Rue de La Corderie, 16 000 ANGOULEME

◈◇◈◇

 

Léon France vit de vos dons et cotisations ainsi que de subventions locales qui sont laissés libres à la discrétion de chacun. Un bulletin d’adhésion est disponible sur le site de Léon France à ce lien où il est désormais possible de régler avec PAYPAL 

SANS OUBLIER TOUJOURS 6 Mois offert de cotisations (100 € par an) pour toute nouvelle adhésion de 1 an à n’importe quel moment de l’année (prendre contact directement avec le Président). Léon France accepte aussi les dons de tout montant.

L’association défend les droits de l’entrepreneur en se positionnant comme médiateurs face à des interlocuteurs pouvant être oppressants vis à vis d’eux dans certaines situations tendues ou délicates. Afin de soulager l’entrepreneur et lui permettre de souffler, Léon France peut prendre en charge un certain nombre de tâches pour soulager l’entrepreneur qui a besoin le plus souvent de prendre du recul et du repos face à des moments compliqués. N’HESITEZ PAS A NOUS CONTACTER si vous vous trouvez en pareille posture. N’attendez pas que cela empire, il y a TRES CERTAINEMENT UNE SOLUTION pour vous à en voir tous les dossiers résolus que l’association a porté à bras le corps pour sortir certains entrepreneurs de situations parfois dramatiques. Nous réfléchissons à mettre en place UN GROUPE D’ECHANGES ET D’EXPERIENCES pour que chacun puisse trouver un lieu tranquille pour échanger sans jugement, ni agressivité. Nous aurons l’occasion de vous en parler bientôt !

◈◇◈◇

ReTROUVEZ REGULIEREMENT TOUS LES ARTICLES et LES ACTUALITES DU JEUDI SUR CE BLOG (informations que vous retrouverez sur vos réseaux sociaux préférés et en fil d’actualité sur notre site internet)

◈◇◈◇

Nos actualités et informations sont diffusées quotidiennement sur le Groupe LEON A VOTRE ECOUTE ainsi que sur notre Page Facebook
Lien Twitter
Lien Linkedin
‹‹‹‹‹‹ Votre Social Manager et Responsable de Communication de l’association, Helga GAUTIER  ››››››
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s